Soyez intelligents. Relativisez le mensonge dans le couple

Notre relation de couple sent le mensonge à plein nez. Ne soyons pas tristes et confus. C’est vrai, le mensonge suggère une remise en question et peut clairement détruire un couple. MAIS, les grosses tromperies précèdent à l’accumulation de petits mensonges quotidiens. Je vous propose aujourd’hui de cerner les occasions de mensonges au quotidien. Le but ? Adapter la communication dans le couple pour prévenir et désamorcer les conflits inhérents aux grosses cachoteries.

Le mensonge dans le couple

Personne n’aime le mensonge dans le couple. On perçoit le mensonge comme un signal d’alarme indiquant que ça ne va pas. Oui, c’est vrai, quelque chose ne va pas. Mais au lieu de condamner le mensonge et le couple, on peut aussi le voir comme une opportunité d’améliorer la relation à deux . On a l’indicateur rouge qui clignote, reste à résoudre le problème avec les bons outils.

craftsman-306318_1280

Même si le mensonge dans le couple énerve, frustre, déçoit, etc., nous ne devons pas oublier une chose. Cette chose, c’est que la motivation du menteur n’est pas de blesser l’autre. En fait quand nous mentons, nous sommes faux envers notre partenaire, mais vrai envers nous-mêmes. Le menteur revendique sa liberté. Il se donne le droit de mentir parce qu’il a de la difficulté à communiquer son besoin à son/sa conjoint(e).

La vérité, c’est que le mensonge dans le couple fait partie de notre quotidien. D’abord, on ment pour le bien de la relation. Ensuite, on finit par mentir pour son propre bien à soi. Et quand on ment pour son propre bien-être, il peut s’agir d’insignifiantes, mais aussi de très gros mensonges. Au fond, nos grosses cachoteries révèlent nos besoins. Des besoins que nous mettons sous silence tous les jours, pour le bien de la relation.

Sans plus attendre, découvrez 25 erreurs de communication qui génèrent frustrations et disputes

* indicates required


1. La volonté d’entretenir le fantasme de notre conjoint(e) au quotidien

Nous sommes loin d’être dévoués à notre conjoint par amour

Quand on est dans une relation de couple, on tient souvent à faire des choses qui font plaisir à notre conjointe(e). On veut que l’autre se sente bien avec nous. Nous pensons souvent que nous agissons de façon désintéressée, juste par amour.  Vous concoctez un super repas pour votre amoureux/amoureuse. Il/elle vous dit, les étoiles pleins les yeux : « mais pourquoi fais-tu tout ça pour moi? », et vous répondez « mais c’est parce que je t’aime chéri(e) ».

Mais oui bien sûr! Quel(le) menteur/menteuse vous faites!

Contrairement à ce que l’autre croit et à ce qu’on veut lui faire croire, si nous sommes si gentils, c’est davantage pour nous que pour lui/elle. On est en plein dans le mensonge dans le couple. Au fond, il y a souvent deux raisons qui nous poussent à être aussi attentionnés. D’abord, le désir d’être aimé(e). Ensuite, la peur du rejet. Cela peut paraître absurde, mais pensez-y… Pourquoi êtes-vous aussi dévoué(e) envers votre partenaire? Pourquoi remuez-vous ciel et terre pour lui faire plaisir?

workers-408998_1280

Le mensonge dans le couple, c’est aussi quand nous mentons sur ce que nous sommes pour préserver la relation de couple

Le mensonge dans le couple, c’est aussi être ce que l’on n’est pas pour plaire à notre conjoint(e). Nous mentons pour convenir à l’image que notre conjoint(e) se fait de nous, mais aussi à l’idée qu’il ou elle a de l’homme ou de la femme idéal(e) .

  • Mentir pour séduire

Non, vous n’êtes pas aussi serviable que vous voulez le faire croire à votre conjoint(e). D’ailleurs, avant de la connaitre, vous n’étiez ni cuisinier, ni galant, ni masseur, ni sportif. Avant de le rencontrer, vous détestiez perdre votre temps à vous maquiller  et vous ne portiez jamais de talons hauts.

En fait, à peine rencontré, un couple se ment déjà ! Selon Jacques Salomé, le mensonge dans le couple est à la base de toute relation amoureuse. Les premiers mensonges remontent donc depuis que vous avez fait connaissance avec votre partenaire. Par exemple, s’il l’a perçue élégante lors des premières rencontrent, alors elle porte des robes par la suite… même si elle préfère les pantalons. Quand elle arrive chez lui, son appartement est toujours très propre. Elle lui dit à quel point elle apprécie qu’il ait le souci du rangement. Il fait en sorte de toujours tout nettoyer. Déjà, il y a mensonge dans le couple. Pourquoi? Parce qu’avant elle, il était loin d’être un maniaque de la propreté.

  • Mentir pour convenir à une certaine norme

Avant lui, passer toute une après-midi à récurer la maison était loin d’être un de vos hobbies… (Aujourd’hui, ça ne l’est toujours pas d’ailleurs). Le mensonge dans le couple c’est quand un des partenaires s’évertue, sans faire part de ses véritables besoins, à faire ce que la société attend d’une « bonne femme » ou d’un « bon mari ». La femme cuisine. L’homme bricole. La femme fait le ménage et s’occupe des enfants. L’homme se tue au travail. Le couple est dans le mensonge quand les partenaires font les choses par devoir sans oser exprimer leurs véritables besoins. Les partenaires amoureux ne sont pas authentiques. 

Bref, le mensonge dans le couple, c’est aussi ne pas se permettre d’être vraiment qui on est. Que ce soit par peur du rejet ou par devoir, il y a mensonge dans le couple quand les partenaires font les choses sans oser être ce qu’ils sont vraiment. Ils se contentent simplement de jouer un rôle dans le but de plaire. Un rôle qui les frustre en silence. Avec le temps, ces petits mensonges anodins et subtils mènent à des frustrations. Qui dit frustrations dit crises de couple… et tromperie.

Le mensonge dans le couple motivé par les soucis de plaire, prévention et correction

Ça a du bon de réaliser que le mensonge dans le couple est motivé par le souci de plaire. Ce que nous devons toujours avoir en tête c’est, QUAND est-ce qu’il faut faire attention, et COMMENT inviter celui/celle qui donne sans compter à   écouter davantage ses besoins personnels. Les suggestions ci-dessous sont des mesures pour prévenir le mensonge dans le couple, mais pas seulement.

Si notre couple est en crise à cause de mensonges, c’est aussi parce que notre partenaire n’arrive pas à affirmer ses besoins dans la relation. Du coup, il/elle fait ce dont il/elle a envie… en cachette! D’où les gros mensonges. Reconnaître les besoins de notre partenaire, c’est aussi diminuer ses frustrations. Il/elle se sent écouté(e) et accepté(e). Bye bye les mensonges puisqu’ils ne sont plus d’aucune utilité. En même temps, affectés par le mensonge, nous nous calmons : si l’autre ment, ce n’est pas parce qu’il ou elle n’aime plus, mais parce que la communication dans le couple fait défaut. 

  • Nous devons être vigilants au début d’une relation, mais pas seulement.
  • Notre partenaire est susceptible d’agir selon nos désirs tout le temps. Pour celui/celle qui dit toujours oui et qui passe son temps à vouloir faire plaisir, gardons en tête qu’il ou elle ne fait pas ça par amour. Pour lui/elle, le plus important est que la relation vive.
  • Attention à trop de dévotion dans le couple. Trop recevoir et ne jamais se faire dire non doit nous mettre la puce à l’oreille. Ça sent le sacrifice des besoins du partenaire. Nous pouvons l’inviter à oser dire non à nos demandes par exemple.
  • Si notre partenaire nous répond toujours oui, nous pouvons l’interroger sur ses besoins éventuels. Y a-t-il autre chose de prévu à son agenda? Bien sûr, la personne qui donne abusivement nous répondra sans doute qu’il ou elle n’a rien de prévu même si c’est faux. Dans ce cas, voyons subtilement si notre partenaire est disponible avant de lui faire une demande.
  • Si notre rapport avec notre conjoint est conflictuel, découvrons ce qui lui manque et l’irrite… Il se peut qu’il ou elle ne se sente pas épanouie dans la relation, parce que justement, il/elle est frustré(e) de ne pas être à l’écoute de ses besoins. Il/elle est en fait trop occupé(e) à répondre aux nôtres.

2. Le mensonge dans le couple par le dialogue intérieur

Nous mentons à notre conjoint  juste à penser … Je vous propose ici une forme de mensonge des plus subtile, mais très perverse!

Je pense que nous sommes d’accord avec l’affirmation suivante. Le mensonge c’est d’ afficher un sourire (voir un visage neutre) tout en ayant des pensées meurtrières envers notre conjoint(e). Oui, c’est un mensonge dans le couple parce qu’au fond nous pensons « tu m’énerves, mais je te dis que tout va bien. » 

C’est surprenant de réaliser qu’il y a mensonge dans le couple même si nous n’avons rien à cacher à notre conjoint(e). Mentir n’implique pas toujours qu’on dise le contraire de ce que nous ressentons ou de ce que nous avons fait. En fait, on peut être silencieusement face à lui/elle et se mettre à mentir.

Juste à penser, nous mentons. Je vous donne un exemple. Imaginons que vous êtes en pleine lecture de votre roman préféré. Alors que votre conjoint(e) sait que vous lisez, il/elle met le volume de la sono fond. Impossible de vous concentrer sur les aventures de vos personnages. Vous sentez que ça commence à bouillir en vous. Mais, vous ne faites aucune remarque à votre conjoint(e). Vous laissez passer l’occasion d’une dispute. Ce soir, vous n’irez pas lui faire de reproches. Mais, cela ne vous empêche pas de pester intérieurement contre votre partenaire. « Il/elle le fait exprès. » Vous planifiez même une vengeance « Pas de sexe pour lui/elle ce soir, il/elle l’aura bien mérité. »

Nous ne sommes donc pas honnêtes envers notre conjoint(e). Par notre silence, nous laissons croire que nous sommes d’accord avec lui/elle. Nous laissons croire que tous nos besoins personnels sont pris en compte alors qu’au fond nous pestons en silence des  » il/elle pense toujours qu’à lui ». Au fond, nous faisons croire que nous sommes heureux sur le  moment alors que ce n’est pas le cas.

Vous me direz qu’on à le droit d’entretenir un dialogue intérieur. Oui bien sûr, nos pensées nous appartiennent. Nous avons le droit de nous y réfugier, je ne dis pas le contraire. Mais ces pensées sont une forme de mensonges dans le couple.

Pourquoi ? Parce que souvent dans l’intimité de nos pensées, nous jugeons, nous critiquons et nous interprétons notre conjoint(e). Nos pensées concernent donc notre conjoint(e) mais nous ne livrons pas tout ce qui passe par notre tête. Le mensonge dans le couple, c’est quand nous épargnons la vérité de nos pensées à notre partenaire. C’est quand nous faisons croire par notre sourire que nous sommes dans le meilleur des mondes.  Alors que nous cogitons en secret à propos d’une de ses maladresses.

Les conséquences néfastes du dialogue intérieur

  • Notre partenaire n’a pas l’opportunité d’écouter nos besoins

En plus d’avoir le mensonge dans le couple, il y a aussi le fait que nous n’offrons pas à notre conjoint(e) la possibilité d’entendre et de comprendre notre besoin. Nous n’invitons pas notre partenaire à communiquer. Nous pensons naïvement que l’autre est en mesure de lire nos besoins dans nos pensées. Qui se plaint après de ne pas être ni écouté(e) ni compris(e)? Nous, bien sûr. Naturellement, cogiter en silence ne permet pas de combler notre besoin. Ce type de mensonge, de manque d’authenticité conduit inévitablement à des frustrations.

  • Nous entretenons des idées dévalorisantes en ce qui concerne notre conjoint(e)

Ne pas exprimer ses frustrations c’est aussi se faire de fausse idée sur notre conjoint(e). Nous pensons automatiquement que notre partenaire agit de mauvaise foi alors que ce n’est pas le cas. Nous l’étiquetons d' »égoïste », de « mal élevé(e) » alors qu’au fond, il n’y avait aucun mal intentionnel dans son geste. Il pense peut-être que le volume de la radio est acceptable et que le bruit ne nous gêne pas. Pourquoi sommes-nous de si mauvaise foi? Pensons-nous vraiment que notre partenaire éprouve du plaisir à nous frustrer?

Et si jamais c’était le cas, si jamais notre partenaire agit délibérément pour nous agacer, c’est certainement que quelque chose le/la frustre. Notre partenaire exprime sa frustration de façon non verbale. L’autre agit dans ce cas pour attirer notre attention. Bingo! Voilà une autre occasion d’améliorer la relation de couple, à condition d’être en mesure de désamorcer la colère de notre conjointe (e) et de savoir l’écouter.

Le dialogue intérieur, c’est le mensonge du couple sur lequel nous avons le plus de contrôle. Juger, cogiter, interpréter ce n’est pas communiquer avec notre partenaire. Ce n’est pas être dans une relation authentique. C’est pourquoi je vous recommande d’oser dire les choses et de fuir comme la peste le dialogue intérieur.

Pour prévenir et désamorcer les conflits éventuels dans le couple, voici nos alternatives dès que nous sentons que nous tendons vers le dialogue intérieur:

  • Avoir confiance en la bonne foi de notre partenaire
  • Communiquer notre besoin sans attendre
  • Dire ce que l’on pense
  • Faire une critique constructive

Et puis, pour éviter que notre partenaire rumine dans ses pensées, le but est de l’inviter à nous faire part de toute frustration:

  • Lui rappeler notre éternelle bonne foi. De temps en temps, il est bon de rappeler à notre conjoint(e) que vous ne feriez rien pour l’offenser
  • L’inviter à communiquer ses besoins. Rappelons-lui que nous sommes disposés à entendre la moindre chose qui le dérange dans ce que nous faisons.
  • Être prévenant. Vérifions si notre partenaire a besoin de quoi que ce soit ( sans devenir un harceleur bien sûr)
  • Attention à la communication non verbale de notre partenaire. Par exemple, si notre partenaire à le visage qui se décompose même un peu, soyons attentifs à ses besoins.

Finalement, faire tout un cinéma pour un  mensonge, c’est peut-être exagéré, étant donné que le mensonge dans le couple, nous en faisons l’expérience quotidiennement. Et puis, soyons honnête, nous ne portons pas attention aux mensonges quand ils nous arrangent. Qu’il/elle nous fasse croire qu’il/elle aime peinturer seul(e) toute la journée, ça ne nous dérange pas!  Mais, quand le mensonge dans le couple nous blesse, c’est dur dur pour le moral. Je me demande s’il n’y a pas un semblant d’égoïsme là-dedans.

Quoi qu’il en soit, nous pouvons prévenir les gros mensonges dans le couple en nous assurant d’être honnêtes dans notre relation au quotidien. L’astuce: ne pas mentir pour séduire et ne pas entretenir de dialogue intérieur. Ces deux vilaines habitudes entretiennent des frustrations. Et, les menteurs sont souvent des gens frustrés!

À vous!

En ce qui concerne le mensonge dans le couple, quelle est votre situation? Mentez-vous pour être en mesure de préserver votre liberté? Votre partenaire vous ment…Mais avez-vous pensé qu’il ou elle tente difficilement d’être lui/elle même tout en restant dans la relation?

12 commentaires sur “Soyez intelligents. Relativisez le mensonge dans le couple

  1. Bonjour, et bravo pour cet article très enrichissant.
    Je n’avais jamais pris conscience combien il pouvait y avoir de mensonges cachés dans une journée ! car outre le couple, il y a toutes les relations que nous avons : avec nos enfants, nos amis, au bureau…
    Que de travail en perspective pour devenir authentique !
    A bientôt

  2. Je vous remercie pour cet excellent article que j’ai apprécie lire. J’ajouterai un point de vue qui pourrait être complémentaire. Ne trouvez-vous pas cela étrange que beaucoup de gens ne disent pas la vérité sans s’en rendre compte, incluant nous-mêmes ? Est-ce que cela a commencé par des petits mensonges qu’on a entendu de quelqu’un d’autre, apparemment inoffensifs, et l’habitude s’est installée en nous ?

    Maintenant, ces mensonges sont devenus des croyances qui sont bien ancrées dans notre esprit et qui nous empêchent de réaliser notre plein potentiel en créant un doute, une limite sur nos capacités. Je me demande si les mensonges ne sont que des réactions apprises étant jeune afin de se protéger des adultes qui jugeaient nos sentiments ?

    Qu’en pensez-vous ?

  3. Vous ne parlez pas vraiment du fait qu’il existe une quantité importante de pervers pour qui le mensonge sert d’outil pour diminuer et profiter des autres et pour masquer ses violences.

  4. Ceux qui veulent vraiment mettre fin au mensonge dans leur vie de couple, il serait sage d’avoir un nouveau point de vue, car j’observe que chacun cherche à accuser l’autre et l’autre à l’accuser. Si vous détestez ou n’aimez pas le mensonge, qui croyez-vous est responsable d’avoir produit ce sentiment en vous ? Évidemment, vous allez affirmer que c’est l’autre qui vous a menti et c’est vrai, mais votre sentiment mal est le résultat de votre réaction, et cela aussi est vrai.

    En fait, même si vous ne le croyez pas, vous avez le choix de votre réaction en face du mensonge de l’autre personne dans votre relation de couple. Par conséquent, ne condamnez pas le mensonge de mauvais. Interrogez-vous plutôt sur ce que vous avez trouvé mauvais à propos du mensonge, et ce que vous voulez faire pour le changer, s’il y a lieu.

  5. Bonjour,
    vous avez tout à fait raison, quand on y réfléchit, nous sommes constamment en train de mentir, devenir plus authentique voilà le chemin pour un meilleur couple et des relations beaucoup plus épanouissantes avec chacun. Merci du partage de vos réflexions qui m’aident beaucoup dans mon cheminement personnel.

  6. Votre partenaire doit être émotionnellement disponible;sinon, vous ne pourrez pas avoir une relation fructueuse avec lui. S’il se sent menacé ou qu’il a peur de montrer ses émotions, il a probablement des problèmes profondément ancrés qu’il doit résoudre avant de pouvoir s’engager dans une relation saine et prospère.

  7. Bonjour
    Je vie actuellement une crise dans mon couple
    Ce weekend alors que j’étais en soiree avec Mon conjoint celui-ci ma prétexter devoir aller chercher sa soeur pour me mentir et rejoindre ces amis à une soirée d’anniversaire .
    Je l’ai découvert via le snap dun amis en commun .
    Quand je l’ai appelé pour lui dire que j’étais au courant il a encore niée je me sui donc rendu à La soiree pour le prendre sur le faite
    Depuis je suis perdu et énormément déçu ..
    Il m’a blessé et jai perdu confiance en lui .
    Son argument : je ne voulais pas te décevoir car je savais que cette soirée ensemble connoter beaoucp pour toi ..

    Pouvez vous me conseiller ?
    Dois-je continuer et essayer de retrouver confiance en lui ? Ou alors dois-je arrêter ?

    Merci
    D’avance
    Aurore

  8. Si on ment pour une niaiserie exemple..ta arrêter de fumer mais tu es aller en fumer une en cachette..on te pose la question en sachant très bien que si tu ment ta signer la fin de ton couple et que tu dis non..j’ai pas fumer et qu’après t’avoir défendu 30min tu dis oui c vrai j’ai fumer.
    La personne te fais comprendre qu’il s’en fou si ta fumer ou pas..Tu as menti..
    Si cette personne tante d’avoir une réponse logique …qu’elle est cette réponse?
    Pourquoi avoir menti après avoir promis de ne plus le faire?

  9. Bonjour Agnès,

    Super article, vraiment très intéressant!
    J’ai une petite question, comment doit on accueillir un secret tel que le fait de découvrir que son conjoint a été marié dans le passé et divorcé, et jamais il ne l’a dit ou mentionné?
    Je ne suis pas censé être au courant, mais quand il me l’annoncera, que pensez vous de comment devrait être ma réaction? Refus, mépris, compassion?
    Merci de votre réponse!

    1. Bonjour Souslesoleil,

      bien sûr, tu dois être un peu déstabilisée en sachant la vérité,
      je ne pense pas que ta réaction devrais être le refus, ou le mépris…
      pourquoi serait-ce le cas? Après tout, il n’est plus marié, ce n’est pas comme s’il a une double vie.

      toi, tu ne COMPRENDS PAS sa discrétion sur le sujet. et tu veux comprendre… n’est-ce pas?
      si réellement tu veux comprendre… favorise l’écoute et non pas le rejet.
      pas forcément la compassion, mais l’écoute.
      il te l’a caché. il y a des raisons à cela.
      plus tu es dans la tolérance et dans le respect de sa décision, plus il te sera reconnaissant, plus il aura confiance en toi
      plus il te parlera,
      et mieux tu comprendras…

  10. Bonjour Agnès,
    Je vous remercie dans un premier temps car votre article m’a permi dans un premier temps de me remettre en question et d’en apprendre plus sur moi-même et dans un deuxième temps j’ai compris une certaine mécanique de couple que je ne voyait pas avant, donc un grand merci à vous.

    Ensuite j’aimerai, si possible avoir une analyse de votre part, j’ai eu une grosse dispute avec ma compagne du faite que je parlais à sa collocataire pour avoir des conseils sur ma compagne lors de nos disputes afin que je puisse avoir les bons mots avec elle et ne pas être maladroit. En plus de ca je disais à la colloc de ne rien dire afin que ma compagne ne pensent pas certaines choses et s’énervent.

    Aujourd’hui elle a appris tous ça et est très déçu de mon comportement alors que mes intentions n’ont jamais été de la blessé au contraire, j’ai toujours voulu être le meilleur pour elle, surtout que nous sommes en relation à distance donc la confiance est primordial.

    Elle a prit la décision de rester avec moi mais  » a peur d’avoir fait le mauvais choix et demande à voir »

    Que dois-je faire ?
    merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image