3 choses à ne jamais faire à son partenaire selon Ann Markman

Pour ne pas éloigner notre conjoint,  Ann Markman propose une série de comportements à bannir. Aujourd’hui, si nous sommes dans une situation de couple en crise, nous avons intérêt à avoir conscience de ces erreurs… pour nous corriger.

3 erreurs de communication qui éloignent le partenaire

Dans Règles pour faire parler un homme, Ann Markman nous fait (re)découvrir de grosses gourdes qui malmènent la relation de couple. Selon Ann, ce sont des erreurs qui sont à proscrire dans une relation avec un homme. Mais personnellement, je considère que les femmes sont tout aussi affectées par les comportements énumérés.

La règle à toujours avoir en tête: ne jamais remettre en cause la masculinité de l’homme

Pour un homme, le mâle est un spécimen vaillant. C’est l’homme qui est fait de toute puissance. Attention, ça n’implique pas forcément que Monsieur soit macho. On peut se demander pourquoi l’homme entretient une telle idée. Pour ma part, je ne suis pas sûre. Peut-être que ça commence très jeune, à partir du moment où le petit garçon s’identifie à ses super héros. Peut-être que c’est dû au lavage de cerveau de maman. Oui , parce que pendant que la petite fille habille sa poupée, maman répète à son petit garçon que les petits garçons  sont forts. Les petits garçons ne pleurent pas. Dans tous les cas, l’homme est susceptible à partir du moment où sa compétence est remise en question.

L’homme se frustre d’autant plus que la remarque sur son manque provient de sa femme. Celle pour qui l’homme fait tout pour plaire. Celle qu’il aime, mais qui le renvoie à ses manques.

Les 3 choses à ne jamais faire sont les suivantes.

1. Le reprendre en public

Quand on reprend un homme en public, il est loin d’être indifférent. En fait, on le coupe dans sa démonstration ou son explication. L’homme n’apprécie pas ce geste, pour plusieurs raisons.

  • Le sentiment d’être humilié en public

En fait, en intervenant, nous faisons taire l’autre. Quand on coupe notre homme par exemple, ses pensées se tournent vers ce que les autres doivent bien penser: « ça doit être un dominé », « c’est elle qui porte la culotte apparemment ». Bref, même si on a tendance à dire que ce que pensent les autres n’a pas d’importance, notre conjoint se sent humilié par notre intervention.

  • Nous remettons en question sa compétence en public

Pire encore, en public, nous le renvoyons aux coulisses comme s’il n’avait rien à faire sur le devant de la scène. Nous disons aux autres que notre conjoint n’est pas très habile. A la limite si nous ne demandons pas à l’entourage de nous excuser pour le désagrément. Publiquement, nous le discréditons, et ça, ça blesse autant un homme qu’une femme.

  • Nous lui renvoyons à l’homme idéal qu’il n’est pas

Et puis, le fait que nous osons le reprendre démontre que nous n’avons pas confiance en ce qu’il peut dire. Toute personne qui dit une erreur, il peut se corriger. Pourtant, nous en doutons tellement que nous intervenons par peur que les choses deviennent encore plus embarrassantes. Le reprendre c’est lui dire que non, il n’est pas vaillant. Il ne dit que des bêtises. Nous intervenons parce qu’il n’est pas capable de s’en sortir seul. En tout cas, notre conjoint comprend par notre geste qu’il n’est pas à la hauteur à nos yeux.

Je pense que nous sommes d’accord sur le fait que nous les femmes, nous n’apprécions pas non plus être repris en public.

2. Ne jamais plaisanter sur son apparence et ses habiletés manuelles

  • Notre partenaire se sent comme un demi-homme

Selon Ann Markman, plaisantons sur tout, sauf sur l’apparence de notre partenaire. Pour notre conjoint, l’ homme est l’incarnation de la force. Rappelons-nous que l’homme s’identifie à ses super héros. Par conséquent, plaisanter sur nos muscles qui sont davantage dessinés que les siens blesse l’orgueil masculine. Personnellement, j’ai déjà plaisanté là-dessus… oups je ne le referais plus, merci Ann. 🙂 En gros, oublions de faire des taquineries sur sa petite taille par exemple. Encore moins sur la taille de son sexe… Mais ça, je suppose que c’est évident pour nous.

  • Notre partenaire se sent inutile

Oublions aussi d’insinuer que nous sommes plus capables que lui physiquement. L’homme se sent inutile et dévalorisé. Le fait que la femme n’a pas besoin de sa force est un échec personnel. Il considère ne pas réussir dans son rôle d’homme. Finalement, l’homme aide de moins en moins la femme pour éviter de la décevoir. Il ne nous aide plus dans les tâches ménagères si tout ce qu’on trouve à dire c’est « arrête, tu ne sais pas faire. Laisse je m’en occupe ». Du coup, à nous la faute si notre partenaire ne participe plus vraiment pour les taches ménagères. On croit que notre partenaire ne veut pas nous aider. En réalité, en plus de ne pas vouloir nous décevoir davantage, il/elle fuit  nos remarques blessantes.

Nous sommes aussi concernées, nous les femmes. Quand notre conjoint blague sur nos petits seins, on rit jaune. Quand, il remet en question notre capacité à s’occuper des enfants, même pour rire, au fond nous n’apprécions pas.

3. Ne jamais lui dire que vous admirez d’autres hommes

Notre partenaire pense que nous avons un but derrière la tête.

  • Pour notre homme, nous voulons lui dire qu’il est loin d’être le meilleur

Il y a danger à faire les louanges d’un autre homme. Notre conjoint considère cela comme un affront. D’abord, il le prend de façon personnelle. Notre conjoint se sent inférieur, de moindre valeur. Et puis, devant notre enthousiasme par rapport aux réalisations d’un autre homme, notre conjoint comprend qu’il ne nous satisfait pas. Il comprend que pour nous, il y a mieux ailleurs.

  • Pour notre homme, c’est une technique de manipulation

Pour notre conjoint, ce stratagème consiste à lui faire faire ce que nous voulons. Non vraiment, sommes-nous aussi machiavéliques? En fait, admirer les autres du style « ho que j’aime les hommes si aussi serviables que Luc » résonne à l’oreille de notre conjoint comme un « sois serviable et je t’aimerais plus fort ». Apparemment l’homme n’est pas dupe. Au contraire, il nous trouve sans doute méprisables dans notre effort à le manipuler. Vous utilisez cette technique vous? J’avoue que c’est facile de lâcher un « ouaw le mec de Nathalie est bien adorable de lui avoir acheté cette jolie robe ». Mais si ce n’est pas une technique de manipulation… qu’est ce que c’est?

Quand notre conjoint admire une femme, quelle conjointe ne se sent pas comparée?

A vous de participer à la conversation!

Avez-vous tendance à reprendre votre conjoint(e)? Pourquoi le faites-vous? Comment réagit-il/elle?

1 commentaire sur “3 choses à ne jamais faire à son partenaire selon Ann Markman

  1. Salut à vous! Je vous remercie et spécialement Ann Markman, c’était intéressant de lire ça et si je suis tombée dans cet article c’est parce que je cherche une solution à un grand problème que j’ai avec mon copain, bon moi j’ai 18 ans et je suis en première année universitaire mon domaine c’est les sciences ^_^ , et mon petit copain à 20 ans il n’a pas eu son bac alors au lieu de le repasser il a décidé de s’engager dans la gendarmerie et ça fait presque un an qu’il y est , le problème c’est au sujet du niveau et d’intelligence entre nous , je l’ai dépassé vu qu’on était tout les deux scientifique au lycée, maintenant il y a une différence qui craint de grandir chaque jour , je sens qu’il ce sent inférieur à moi , la 1er preuve déjà, la langue française est notre première langue étrangère dans notre pays et moi je m’en débrouille bien quant à lui non, moi je suis habituée à parler français avec mes amis et tout surtout que je fais mes études avec cette langue alors il m’est nécessaire de m’habituer à ça, du coup quand je parle avec lui j’emploie des mots en français sans faire attention comme il ne comprend pas il me demande de lui expliquer, au début c’était normal mais aujourd’hui il a explosé en me disant d’arrêter ça et il croit même que je fait ça exprès pour qu’il me.dit c’est quoi ça et que veut dire ça… comme quoi je suis haut niveau que lui , bah franchement c’est ce qu’il m’a dit j’étais choquée on a même pas terminé le sujet et il m’a dit allez bonne nuit je travaille maintenant … je ne sais vraiment pas quoi faire, je sens comme si un rocher me bloque à l’intérieur, moi qui aime partager mon savoir avec les gens que j’aime avec lui… ça me pause un grand problème et je pense surtout au futur « comment va-t-il s’entendre avec ma famille s’il se sens déjà inférieur à moi det maintenant?  » aidez moi s’il vous plaît! J’aimerai qu’il comprenne que ça ne pause jamais pas de problèmes de mon côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image