8 mots qui font mal au couple. En connaissez-vous d’autres?

Aujourd’hui, allons à la chasse aux mots qui rabaissent, ridiculisent, infantilisent ou découragent notre partenaire. C’est vrai, pour une relation de couple de qualité, nous devons faire attention au choix des mots que nous utilisons quotidiennement. Selon les mots et expressions qu’utilise un couple, nous sommes soit dans une relation d’amour bienveillante, soit dans une relation toxique.

« Attention aux mots qui cognent ». C’est le titre d’une campagne de sensibilisation relative à l’éducation des enfants. C’est quand même un titre qui me sensibilise, pas vous? En fait, c’est vrai, face à la violence verbale, il n’y a pas photo, l’enfant est plus vulnérable que l’ adulte. L’enfant est une éponge, tandis que l’adulte peut davantage se protéger, se rebeller.

Mais … certains mots que nous utilisons quotidiennement ont le pouvoir de nuire à notre partenaire et finalement, au couple lui-même. Le problème, c’est que la perversité de ces mots est souvent subtile . On ne se doute même pas de leur impact négatif.

L’impact de certains mots dans la relation

  • Certains mots ne font qu’entretenir une souffrance de notre partenaire

Supposons que notre conjoint(e) souffre d’un manque d’estime de lui/d’elle. Certains mots ou expressions de notre part ne font que lui confirmer son infériorité.

  • Certains mots mettent clairement notre conjoint(e) sur la défensive

Il y a des mots qui frustrent à tel point que notre partenaire se met en colère. Sinon, notre partenaire se sent exaspéré(e) ou agacé(e).

  • Au final, on peut dire que certains mots nuisent à la qualité de la relation

Un(e) conjoint(e) qui se convainc de sa médiocre valeur n’est pas épanouie. Un(e) conjoint(e) qui se sent frustré(e) éprouve   un manque de compréhension de notre part. Et puis, face un partenaire qui se renferme sur lui ou que l’on blesse, on ressent souvent un sentiment de culpabilité.  Bref, certains mots font mal aussi bien aux deux partenaires qu’à la relation en elle-même. Il y a certainement place à l’amélioration.

Je vous propose une petite liste de mots qui frustrent et dévitalisent notre conjoint(e). La liste de 10 mots ci-dessous n’est pas exhaustive bien sûr, d’ailleurs pour la compléter, laissez-moi vos suggestions en commentaire !

En avant toute pour plus d’épanouissement dans la relation !

offer-442904_1280

1. TU N’ES QU’UN C**, ESPECE D’IDIOT

Bon, là c’est clair, personne n’aime se faire traiter de cette manière. Et puis, il y a de fortes chances pour qu’ un couple ne fasse pas long feu à continuer de la sorte. Ce genre d’insulte est loin d’être bienveillant. L’autre se sent clairement agressé(e) et diminué(e).

Voyons les expressions plus subtiles.

2. TU NE COMPRENDS RIEN

Qui n’est pas sur la défensive après s’être fait dire « tu ne comprends rien »? C’est irritant, rabaissant même. Cette expression suggère à l’autre qu’il/elle n’est qu’une adulte écervelé(e).

3. ON NE FAIT PAS CE QU’ON VEUT DANS LA VIE

Cette phrase nous enchaine les mains et les pieds. A l’entendre, la vie est une bien triste réalité. Cette expression nous enlève tout énergie. Vous ne trouvez pas? Nous comprenons par là que la vie n’est faite que d’obligations disgracieuses.Pour le bien de la relation ou du foyer, ces obligations de tous les jours passent en premier. Au final, il n’y a pas le temps pour le plaisir dans cette vie. Irritant non ? Entendre ce genre de phrase c’est aussi blessant d’autant plus que ça vient de notre conjoint (e). On se rend compte que notre partenaire n’a que faire de nos plaisirs au fond.

4. TU DEVRAIS / TU NE DEVRAIS PAS

L’intention peut être bonne. Nous pouvons vouloir simplement donner un conseil. Par exemple, nous disons « tu ne devrais pas manger autant de sucre, c’est mauvais pour la santé ».

Sauf que personne n’aime s’entendre dire quoi faire. Et puis, à entendre « tu devrais », c’est à croire que l’autre se trouve supérieur de part sa connaissance ou son expérience. Se sentir inférieur, personne n’aime ça !

On peut toutefois faire des suggestions en commençant par : « que penses-tu de diminuer notre consommation de sucre? ». Lorsqu’on commence par « que penses-tu », nous invitons l’autre à s’interroger sur le bien-fondé de la question. L’autre se sent davantage sollicité(e) et a davantage le choix de réponses.

5. QUAND ON NE SAIT PAS ON NE DIT/FAIT PAS

Oula, si ce n’est pas une expression qui infantilise! Tout le monde a le droit d’essayer. Tout le monde a le droit de se tromper. Ou est la liberté d’expression dans tout ça?

6. TU NE CHANGERAS JAMAIS ou encore C’EST TOUJOURS LA MEME CHOSE AVEC TOI

Tu ne changeras jamais… qui croit pouvoir inciter quelqu’un à changer avec ce genre de plainte? Bon avouons-le, on utilise tous cette formulation au moins une foi dans notre vie. Que ressentez-vous à entendre « tu ne changeras jamais »? Ca sonne comme si l’autre nous disait que nous avons un comportement que seul les personnes inférieurs ont. Nous comprenons que, parce que nous sommes inférieurs, alors nous n’avons pas assez de force ou de motivation pour changer en mieux. Bref, selon l’autre nous sommes fait pour la médiocrité.

A parler ainsi, on amène personne à changer. Critiquer l’autre n’apporte rien, ni à notre partenaire, ni à la relation.  A la place, pourquoi ne pas apprendre à communiquer le besoin que nous avons (que nous exprimons sous forme de critique)?

7. TU ES COMME UNTEL

On nous étiquette. On nous défini. On nous emprisonne dans un rôle qui n’est pas le notre. Notre partenaire ne comprends qui nous sommes réellement. Bref, ce genre de phrase nous exaspère doublement.

8. VOUS ETES TOUS/TOUTES LES MEMES

Décidément, les comparaisons n’en finissent plus ! Non, nous ne sommes pas tous/toutes les mêmes. C’est fatiguant d’être comparé à ce qu’il y a de pire. Notre partenaire ne fait même pas l’effort de nous écouter pour comprendre à quel point nous sommes différents.

Ces mots ou expressions, nous les utilisons tous les jours, sans véritablement avoir conscience qu’ils empoisonnent notre partenaire de vie et la relation de couple.

A vous !

Votre partenaire vous dis des mots ou expressions qui écorchent votre coeur ou vos oreilles? Constituons ensemble une liste de mots à bannir!  N’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire ci-dessous.

7 commentaires sur “8 mots qui font mal au couple. En connaissez-vous d’autres?

  1. Bonjour,
    Article très intéressant sur le pouvoir des mots. Une phrase qui me fait réagir : Quoi ??? Tu ne sais pas ça ??? Tout le monde le sais pourtant.
    Il est clairement évident que nous en tant qu’adulte, nous devons tout savoir, absolument tout, nous avons l’obligation d’avoir la science infuse !! Les personnes qui emploient ce genre de phrases assassines, le font pour se valoriser elles-mêmes, elles ont besoin de rabaisser, écraser pour se sentir quelqu’un. J’ai beaucoup de compassion pour ces personnes car je sais pour quelles raisons profondes elles le font. Comme vous le dites si bien, la communication est primordiale et si malgré ça ça ne fonctionne pas, libre à nous de rester et accepter de subir ou partir.

    1. Bonjour Ellye,
      grand merci pour ton apport!
      je vais le rajouter à l’article dès que j’ai un moment!
      tu as tout à fait raison: « quoi?? tu ne sais pas?! ou bien « quoi, tu ne sais pas faire ça!? » est à proscrire pour une relation bienveillante!

      Au plaisir de relire tes bonnes idées!

      Grand merci!

      Agnès

  2. Bonjour
    J’ai besoin de parler a quelqu’un de neutre ce que j’ai vécu. Ce n’est pas mon genre de m’étaler sur le net mais après tout si ca peut m’aider a y voir plus clair je suis preneuse !
    J’ai vécu presque 3 ans avec A. Nous étions sincèrement bien ensemble, pas de disputes, des valeurs communes, l’envie d’être ensemble. On s’appelait parfois meme quand on se voyait tous les jours (« ta matinée s’est bien passée? » Etc). Nous avons eu un rythme particulier car je suis étudiante un peu moins d’une semaine sur deux a l’autre bout de la France. La première année nous avons tenté de vivre la bas mais mon conjoint n’a pas trouvé de travail dans son domaine (alors qu’il venait de monter son auto entreprise dans notre région initiale) et nous ne trouvions pas de logement a nous. Nous avons d’un commun accord fait le choix de revenir chez nous. A partir de la je faisais les navettes entre les deux régions. Toute une organisation mais ca fonctionnait pas mal. Ce n’était pas idyllique car je lui confiais la maison et les animaux quand je n’étais pas la ce qui m’embetait un peu mais je me disais que c’était aussi sa part du compromis. Il ne s’en plaignait pas. Parfois je revenais fatiguée et j’ai fait l’erreur de lui reprocher certaines choses. Je m’en voulais après mais j’étais idiote dans ces moments la. Il avait donc l’impression de ne pas etre a la hauteur alors qu’il y était largement!
    Il y a deux mois il m’annonce qu’il me quitte. Je n’ai rien vu venir j’étais stupefaite ! J’étais un peu stressée par tout un tas d’autres choses dans ma vie (l’école, le boulot) et persuadée que la seule chose qui était solide était mon couple. Autant dire que j’ai été parachutée. Au début ses raisons étaient vagues et peu concevables pour moi : « on ne va pas dans la meme direction » « tu ne m’aimais plus » « toi aussi tu evoquais la séparation » « je n’arrive pas a te soutenir ». Bien sur j’ai démenti tout ca car c’est réellement faux ! Je l’ai toujours complimenté, soutenu, parlé avec lui de toute ma vie. Je pense que la stricte vérité est qu’il part pour une autre. Une fille lui tournait autour depuis moins d’un mois, il m’a expliqué qu’elle le draguait et qu’il a laissé faire. Ce n’est pas du tout un dragueur habituellement. Et il m’avait dit ne pas la trouver spécialement jolie au début. Des que j’ai su qu’elle existait j’avais pressenti que ca allait etre la merde. Pas manqué! Deux semaines après notre rupture il se met avec ! Il ne fait pas le coq, je le sais pas tout un tas de signes de sa part et je lui pose la question. Jamais je l’aurais cru capable de si bien vivre notre rupture et de me remplacer aussi vite.
    Il se dit bien aujourd’hui, il aime être avec elle. Il la trouve plus douce et caline que moi. C’est vrai que je suis franche mais pas méchante ! Je ne lui ai jamais manqué de respect et ai toujours pris des pincettes avec lui car il est quand meme un peu susceptible !
    Je ne comprends pas comment on peut passer d’un amour où tout va bien a plus rien. Je conçois tout a fait que des choses ne puissent pas lui plaire dans notre couple mais il ne m’en a pas parlé! Je ne méritais pas ce respect la ? Il n’a jamais voulu me laisser de seconde chance et est conscient de la douleur qu’il m’a fait subir par la brutalité de sa décision. Il m’a dit ne plus m’aimer. En moins de 2 mois ? On a toujours une maison en commun mais il n’y va plus. Il garde la chienne quand je ne suis pas la mais même ca j’ai l’impression que ca l’agace alors que c’était un désir commun de l’adopter et qu’il l’a toujours cajolée..
    Quand nous nous revoyons cela arrive que l’on se fasse un câlin du genre « free hugs » et pas plus caliente que ca. Ca me fait du bien, je pense qu’ a lui aussi. Je l’avais embrassé aussi et il en avait profité pour m’embrasser lui aussi. Après cet épisode il était adorable avec moi ce qui ne l’empêchait pas de continuer son idylle avec l’autre. Sans prétention je pensais lui manquer, qu’il ferait marche arrière pour dire « mais c’est avec elle que je veux etre ». Tous nos proches ont été scotchés par cette rupture. On était vu comme fusionnels et bien ensemble et c’était tellement vrai. Pendant deux mois j’ai communiqué un max pour lui dire que je l’aimais, qu’il pouvait revenir, que l’on partirait sur une nouvelle histoire encore plus forte. Ce qu’il y répond c’est qu’il ne s’épanouissait plus avec moi, qu’il n’avait plus d’amour et qu’il sait que ca ne pourra pas être autrement. Que voulez vous répondre a ca ? Surtout quand sa nouvelle copine lui apporte ce qu’il recherche ? Alors j’ai décidé d’accepter cette situation bien que toujours douloureuse. Après tout il a trouvé le bonheur avec elle et c’est super. Il a beaucoup de chance. Je pensais qu’il m’aimait tres fort et en fait non car sinon il ne m’aurait pas laissée. J’ai eu une aventure aussi depuis la rupture. Il ne m’a pas paru jaloux bien qu’il m’ai posé quelques questions sur son nom, si il serait au nouvel an avec moi, si j’étais amoureuse de lui (ca il me l’a demandé en réponse a ma question pour savoir si lui était amoureux de sa nouvelle compagne) Je vois bien qu’il est amoureux d’elle. Il ne la encore présenté a personne a ma connaissance mais il veut juste prendre son temps et il sait que sa mere notamment n’est pas fière de ce qu’il m’a fait. Je précise qu’il a 31 ans. L’âge où on se pose et c’est un homme qui a la tete sur les épaules et sur qui on peut compter. Mais il ne sait pas vraiment où il va vu sa façon de me jeter et d’en prendre une autre. Un coup il me dit que son choix n’a rien a voir avec elle, un coup il a eu le coup de foudre pour elle.. Je ne sais pas.
    Je crois au fond de moi que c’est l’homme de ma vie mais a force de me faire rejeter je le laisse dans sa nouvelle vie. Il ne veut pas de moi tres bien, je trouverai mieux, non ?

  3. Bonjour,
    Quelques exemples de mots qui m’ont blessée de la part de mon conjoint :
    A notre rencontre, je lui annonce que j’ai un enfant, que ça se passe bien, que je n’ai pas trop de difficultés dans l’éducation que je lui donne, etc. Et là il me sort : « tous les parents sont persuadés d’être parfaits !! »
    Au cours d’un moment de tendresse, il me sort « tu fais tellement bien l’amour, on dirait une vraie pro… » Si si, véridique.
    Il m’arrive parfois de prendre une petite voix pour faire la fofolle, c’est juste pour amuser la galerie, mais apparemment ça ne l’amuse pas du tout : « arrête avec cette voix de dessin animé, ça ne ressemble à rien ! »
    Après un weekend entre amis, mon conjoint charmant avec tout le monde pendant le séjour, me sort sur le chemin du retour « tiens, mon mal de tête revient…ça doit être un signe… » Charmant !
    Alors que nous ne nous sommes pas vus depuis 15 jours, sa première embrassade commence par un « t’es toujours aussi petite ! »
    A la vue de ma nouvelle tenue (type combinaison pantalon assez chic), il me sort : « tu as mis ta combinaison pour aller au travail ?!!! »
    Sans parler de ses menaces au suicide quand je pense à le quitter, de ses crises de colère pendant lesquelles il casse ce qu’il a sous la main (je précise que Monsieur est costaud : 1,85m pour 95kg, ce qui est impressionnant et il le sait !) ou bien il devient incontrôlable au volant et se met à provoquer des accidents ou à courser ceux qui lui manquent de respect, ses critiques quotidiennes sur moi, mon fils, ma famille, mes amis…
    Un jour, au cours d’une conversation pendant laquelle j’évoque mon parcours en disant que j’avais pris quelques risques dans la vie, il me rétorque du tac au tac : « je ne vois vraiment pas quels risques tu as pris dans la vie, toi ! »
    Je précise que c’est un ancien militaire qui n’a pas eu d’enfants, c’est probable qu’il a pris plus de risques que moi.
    Je crois que nous n’avons pas les mêmes valeurs, les mêmes aspirations.
    il reconnaît ne pas savoir faire de compliments donc, il n’en fait pas. Il est venu chez moi pendant les premiers mois en râlant parce que c’est lui qui devait faire la route alors que l’argent n’est pas un problème pour lui et qu’il avait à l’époque une voiture et deux motos.
    Je crois que ce n’est pas ça le bonheur…

    1. bonjour Cardoni…
      En effet… ce n’est pas ça le bonheur…
      tu n’es pas traitée à ta juste valeur…
      au lieu de te porter vers le haut… il te diminue…
      or, l’amour propulse vers les sommets… le vrai amour nous donne des ailes, le vrai amour… ne coupe pas nos ailes.

      en tout cas, toi, tu dois avoir un vrai amour pour toi, et te protéger de tout ça…
      ton partenaire à certainement un problème,
      soit il va consulter et résout le problème…
      soit tu prends les meilleures dispositions pour te libérer de son emprise…
      tu mérites d’avoir des ailes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image