Une astuce simple pour moins de disputes dans le couple

L’un de vos souhaits est d’éradiquer les disputes conjugales. Vous n’êtes pas naïf/naïve : il y aura toujours des sujets conflictuels dans votre couple. Mais, en plus d’être amoureux/amoureuse, vous êtes aussi de plus en plus sage. Vous souhaitez gérer les différences sur un ton plus pacifique. Pourquoi ?

  • Vous vous rendez compte que les disputes vous éloignent.
  • Vous souhaitez une meilleure éducation pour vos enfants.

Ils ont sans doute déjà été spectateurs de vos crises conjugales. Et vous, vous vous êtes probablement déjà senti(e) coupable de leur infliger la violence des désaccords/déceptions existant entre votre partenaire et vous. Vous ne souhaitez pas que vos enfants vous voient aussi hystériques. Vous avez pour ambition d’être un meilleur modèle pour eux.

Vous souhaitez une relation qui tend vers plus de bienveillance. Je vous propose une astuce pour y parvenir.

Moins de disputes grâce à une simple prise de conscience.

Dans un couple, il y a des hauts et des bas. Mais, souvent, il y a aussi, la volonté d’instaurer plus d’harmonie. Il y a la volonté d’améliorer la qualité de la relation. Mais alors, pourquoi un jour, nous sommes de vrais sages, persuadés que les disputes sont l’affaire de couples immatures, et pourquoi, un autre jour, sommes-nous l’incarnation même de l’agressivité?

Oui, bien sûr, au fil des années, nous accumulons frustrations personnelles mais aussi frustrations et déceptions conjugales. Il arrive donc, malgré la volonté de poursuivre la relation, de hausser le ton voire de péter un câble, de temps à autre.

Oui, parfois, émotionnellement, ça ne va pas. La tension monte, et on explose. Mais, une part de nous, malgré le désaccord, l’incompréhension ou la souffrance, veut gérer le conflit autrement que par la dispute.

Mais, c’est plus fort que nous. Nous nous laissons nous emporter. Nous haussons le ton, et par la même occasion, détériorons la relation conjugale tout en stressant nos enfants. Pourquoi ?

Parce que vous reproduisez le comportement de vos parents. Oui, voilà une petite prise de conscience qui peut réduire la fréquence des disputes dans votre couple. Rappelez-vous les rapports de vos parents, de vos proches, étant enfant. Comment géraient-ils les conflits ? Avec agressivité, ou avec bienveillance ?

Je me souviens et je prends conscience que mes parents se disputaient fortement quand j’étais enfant. Est-ce que je reproduis ce que j’ai vu ? J’ai grandi en pensant que conflit= dispute. J’étais jeune. J’étais une enfant. Mais, aujourd’hui, je fais un choix entre agressivité/violence et bienveillance.

Cette simple prise de conscience m’aide beaucoup. Oui, je me souviens que mes parents pouvaient être hystériques. Je leur pardonne. Mais, je choisis autre chose pour mon couple et pour ma petite fille. Je choisis la communication.

Autre conseil pour moins de disputes dans le couple.

Privilégiez le relationnel plutôt que le réactionnel (Jacques Salomé)

Même si une dispute peut durer une minute ou deux, les mots/reproches peuvent blesser longtemps voire éternellement.

Quand on ne sait pas gérer l’après-dispute, la dispute peut contribuer à détériorer la relation. Parce que la violence que l’on se fait aide à l’accumulation de ressentiments, même inconsciemment.

Vous ne voulez pas que la relation se dégrade à cause de disputes regrettables. Pensez toujours à prendre soin de la relation au lieu de libérer de sa cage votre ego combatif.

3 commentaires sur “Une astuce simple pour moins de disputes dans le couple

  1. Bonjour Agnès,
    Contente de te revoir 😉
    C’est vrai que l’on reproduit souvent les schémas inconscients transmis par nos parents et en prendre conscience est souvent aidant. Il faut pouvoir inventer sa propre façon de faire, celle qui correspond à qui l’on est et à ce qui est important pour nous.
    Bonne journée

  2. Bonjour je souhaiterai avoir votre avis voilà cela fait 9 ans que moi et mon partenaire sommes en couple marier avec deux enfants . Quand il n’est pas content il souhaiterai ou du moin il aurez vraiment besoin que j’aille vers lui pour l’apaiser afin de couper cela quil se sente bien ét que cela ne vas pas plus loin hors je n’y arrive pas je vais lui parlez ét lui aussi ÊT apres il s’énerve et voilà il parle mal me rabaisse et culpabilise . Donc meme si je mescuse pas je lui en veux car je reste respectueuse et je me contient pour pas qu’on en arrive trop lôin de plus que si cela vas trop loin il me rappelle mes erreurs oui c’est vrai je nesr pas Ete A 100 % honnête je lui est cacher mon passez au debut de notre relation et une aventure avec un ancien copain que je pense il a du mal à me pardonner car vraiment quand il est en colère il dit que je lui est fait fes enfant dans le dos hors ill la su apres 7 ans on avez la premiere Mais pas la deuzieme car je suis tomber enceinte 1 ans apres quil le savait je lui eat cacher cela car cetai le debut de la ren contre cela Navait pas dimportance et je le regrette amairement aujourdhui il y a deux jour on cest disputed car la petite cest pas mal reveiller et je n’est pas ete dans le fauteuils la nuit ce qui fait quil a mal dormi et me la fait com prendre au reveil et je lui eat mal parle sur le coup apres je lui eat dit que oui jai mal Parler cetais sur le coup et que je dorkier plus dans canapes avec la petite cela ne la pas calmer pour autant en revien ant de lecole il a fait sa valise Mais quand il la ramener il ma dit car il ete stresse pour sont rdv certainement on Parler pour un petit truc et il me dit quil a pas defait sont sac que je ferme ma geule la cest pas le moment etc ..je me cest plus quoi faire jai penser allez voir in psy pour tous lettre a plat et lui Je lui eat pris rdv avec un therapeute hypnotiseur

  3. il faut s’apprendre: il y a la psychologie de la femme et celle de l’homme, la femme doit apprendre sur l’homme pour savoir comment s’adresser à lui et l’homme idem, la communication est ce qu’il y a de plus important

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image