Maman n’a plus de désir. La faute à Papa?!

A l’arrivée d’un bambin, les rencontres sexuelles se raréfient. Le plus souvent, c’est l’homme qui se plaint. Il se sent négligé, voire rejeté. Booster la libido de maman est possible. À condition d’accepter que papa soit responsable (ou presque) de la perte de libido de sa conjoint(e). 

Vous souhaitez trouver des solutions et améliorer votre vie sexuelle? D’abord, je vous propose de comprendre la mère qui n’a plus de désir. Bien sûr, plusieurs choses expliquent la perte de libido de la mère.

  • La fatigue après l’accouchement,
  • La dépression post-partum,
  • Le stress associé à l’expérience de la parentalité
  • Etc…

Laissons les sites Doctissimo et Au féminin nous expliquer tout cela. De notre côté, parlons plutôt de comportements et de négligences au sein du couple qui tuent le désir de maman.

Maman ne veut plus coucher avec papa

Le désintérêt sexuel de maman n’est pas facile à vivre pour papa. Et puis, la jeune maman s’interroge également. Qu’est-ce qui arrive à sa libido? Conjoint et conjoint(e) sont sensibles au manque d’appétit sexuel de la mère.

Bon. J’avoue. Le titre accuse papa d’être responsable du manque de désir de maman. Mais ce n’est pas tout à fait ce que l’article dit. Il y a toujours deux responsables dans la relation. L’un ne dit pas ses besoins. L’autre n’y prête pas attention. Les deux parties doivent communiquer. Communiquer est la seule façon de s’entendre. Mais communiquer suppose que les deux partenaires participent.

Généralement, la mère se donne corps et âme pour la famille. D’abord, parce que cette attitude est dans ses gènes. Ensuite, parce qu’elle n’a pas le choix de tout faire. Disons que les responsabilités sont inégalement réparties. Parce qu’elle sacrifie sa belle chevelure, sa copine de marche et ses cours de cuisine, maman devient un individu frustré.

Elle n’a plus de désir? Cela signifie qu’elle n’est pas épanouie. Une femme qui ne se sent ni épaulée ni aimée au quotidien n’est pas épanouie. Mais que fait le père de travers??

La rancune envers un conjoint peut impliqué

Vous souhaitez booster la libido de votre femme? Alors participez aux responsabilités de la parentalité. Changer les couches. Faites le bain de bébé. Donnez-lui le biberon. Couchez-le. Participez aux tâches domestiques. Passez le balai. Passez la serpillière. Faites la vaisselle, faites la lessive. Ho oui, il y a forcément quelque chose que vous pouvez faire!

Mais pas de panique. Vous ne devez pas tout faire! Vous devez participer. N’aidez pas à l’occasion seulement. Participez quotidiennement.

Vous ne participez jamais? Grosse erreur. Par votre manque de participation, votre femme se meurt sous les tâches parentales et domestiques. Vous frustrez votre femme. Surtout si avant la naissance, vous aviez promis d’être un papa responsable. Croyez-moi, pendant qu’elle change la couche de bébé, votre conjointe vous guette.

Vous regardez la télé. Pendant ce temps, maman change bébé, le nourrit et le couche. Bien. Il y a de fortes chances qu’elle attende elle aussi l’heure du coucher. Non pas pour vous faire l’amour follement. Plutôt pour vous initiez à la règle du donnant-donnant. Pourquoi auriez-vous droit à du plaisir si elle n’en a aucun?

Vous souhaitez susciter plus de désir chez votre conjointe? Assurez-vous que votre conjointe puisse souffler un peu. Assurez-vous que votre conjointe puisse vivre des moments de plaisir. Vous savez, pour une mère débordée, avoir 15 minutes de tranquillité vaut un séjour à Cuba (ou presque).

Le sentiment d’être une vulgaire poupée gonflable

Bercé par maman, bébé est sur le point de s’endormir. Ah, ça y est. Il dort. Votre femme prend place dans le lit ou bien, elle se prélasse dans le canapé. À peine installée, maman apprécie ce moment de répit bien mérité. De votre côté, votre intention est de profiter de ce moment d’accalmie tant attendu.

Depuis bébé, adieu la spontanéité des rapports sexuels. Vous attendez cette plage horaire depuis… le début de la journée. Naturellement, vous supposez que la maman est également en manque de sexe. Sauf que chérie se montre agacée par votre approche. Vous ne manquez pas de culot! (Calmez-vous… Ce n’est pas moi qui le dis, c’ est votre femme 😉 ). Chérie vous dit  » j’ai des besoins moi aussi. Je ne suis pas une poupée gonflable).

Comment éviter cette situation? Faites en sorte que votre conjointe ne se sente pas simplement un objet sexuel.

  • Soyez présent dans votre rôle de père. Démontrez-lui que vous êtes son compagnon d’armes. La parentalité n’est pas de tout repos. Participez aux tâches domestiques.
  • Prenez soin de votre femme. N’attendez pas l’heure du coucher pour démontrer votre amour. Entretenez votre relation conjugale tout au long de la journée et de la nuit. Ne négligez pas les caresses et les étreintes ( ça ne prend que quelques minutes!) Ne négligez pas le contact visuel. Proposer de faire garder bébé par un membre de la famille. Bref, démontrez votre intérêt pour la femme qui se trouve devant vous!
  • Démontrer votre intérêt à passer des moments en famille. Un papa et un mari présent, rien de plus sexy. Rien de plus réconfortant pour une mère. Cette ambiance suffit pour retomber amoureuse de son homme.

Ne négligez pas la mère. Ne négligez pas la femme. Ne négligez pas la famille. N’oubliez pas, plus une femme est épanouie émotionnellement, plus elle a envie de vous.

Et si maman avait le temps d’être une femme?

Avant bébé, chérie était féminine et sensuelle? Elle prenait soin d’elle? Elle était entreprenante? Bref, avant la parentalité, sa libido faisait de vous un homme heureux. Depuis la parentalité, elle est de moins en moins femme. Vous faites l’amour une fois par semaine, voire par mois. Pourquoi?

Il n’y a pas de mystère là-dedans. Comment être une femme quand on n’a pas le temps d’en être une? Comment prendre soin de soi quand le temps nous manque et que la fatigue nous épuise? Comment faire l’amour quand on n’apprécie plus les joies de la féminité?

Aidez votre femme à retrouver sa féminité. Interrogez-la. Que pouvez-vous faire pour qu’elle puisse vivre sa féminité? Elle manque de temps? offrez-lui du temps. La fatigue l’ assomme? Soulagez-la. Participez davantage et retrouvez une femme avec plus de désir.

Et vous?

Parlez-nous de votre expérience. Quelle est la fréquence de vos rapports sexuels depuis la parentalité? La libido de maman est-elle intacte?

18 commentaires sur “Maman n’a plus de désir. La faute à Papa?!

  1. Bonjour,

    À entendre les femmes c’est toujours la faute des hommes. Pourtant il est prouvé et c’est dans la génétique des femmes de ne plus avoir de rapports sexuels pendant la phase où elle à un bébé. Et ce jusqu’à ce que celui-ci puisse être indépendant.

    C’est dans la génétique des femmes de séduire les hommes jusqu’à trouver le bon qui puisse subvenir aux besoins de la famille. C’est dans cette phase que la femme est sexuellement ouverte, plus libéré… jusqu’à ce que le bébé arrive et là elle prend le rôle maternelle.

    Donc c’est tout à fait logique et il ne faut pas tout jeter sur les hommes comme ça. C’est d’ailleurs dans cette phase maternelle où les hommes ont tendance à commettre plus d’adultère (ce qui n’est pas bien de leur part évidemment) mais il faut les comprendre, malgré votre phase maternelle ils ont aussi besoin de relations sexuelles.

    D’ailleurs une petite aparté, pour qu’un couple fonctionne bien : vous dîte « Vous souhaitez booster la libido de votre femme? Alors participez aux responsabilités de la parentalité. Changer les couches. Faites le bain de bébé. Donnez lui le biberon. Couchez le. Participez aux tâches domestiques. Passez le balai. Passez la serpillière. Faites la vaisselle, faites la lessive. Ho oui, il y a forcément quelque chose que vous pouvez faire! »

    Que les choses soient clair pour qu’un couple dure il faut que tout le monde soit à sa place. Non ce n’est pas le rôle de l’homme de faire la vaisselle ou je ne sais quoi. En faisant cela vous le castrez complètement et vous lui retirez son énergie créateur. (oui l’homme est un créateur contrairement à la femme c’est comme ça)

    bref pour dire que rien que le titre de l’article prouve bien votre ignorance du sujet… désolé j’aime pas critiquer mais un moment donné faut rectifier ce qui est faussé, j’attend votre retour merci !

    1. Bonjour Alexandre,

      Merci pour ton commentaire enflammé.

      Tu dis « C’est dans la génétique des femmes de séduire les hommes jusqu’à trouver le bon qui puisse subvenir aux besoins de la famille. C’est dans cette phase que la femme est sexuellement ouverte, plus libéré… jusqu’à ce que le bébé arrive et là elle prend le rôle maternelle. »

      Et donc, finalement, cela justifie que la femme n’ait plus envie de sexe? C’est intéressant! Même si la nature fait en sorte que maman ait moins de désir, la maman en a toujours. Si selon toi, une femme perd 100% de sa libido après bébé, laisse-moi savoir ta source, j’apprécierai comprendre et la citer. Et puis, même s’il semble logique que la libido de maman diminue après la naissance de bébé, ce n’est pas une vérité absolue. Certaines femmes ont une bonne libido après bébé.

      Ce n’est pas castrer un homme que d’attendre de lui de la participation dans les tâches ménagères. Certains messieurs qui vivent seuls en appartement ont un environnement bien accueillant. Ils ne sont pas moins viriles pour autant. 🙂

      L’article ne dit pas que l’homme doit tout faire. L’article dit que l’homme doit participer s’il veut que sa conjointe soit plus réceptive. On ne fait pas l’amour quand on est fatigué.

      L’article ne parle pas des causes physiologiques qui amenuisent la libido. Il est question ici de frustrations de la mère qui nuisent au sexe dans le couple. On tente de comprendre ce qu’il se passe dans la tête et dans le coeur de Madame.

      Bien sûr, le père n’est pas responsable de tout! La femme doit communiquer ses besoins. L’homme ne lit pas dans ses pensées. Mais, les frustrations de la mère se résolvent bien souvent par une meilleure participation du père.
      C’est tout ce que dit l’article.

      Je ne suis pas féministe. Aussi improbable que cela peut te paraître, je suis aussi du côté des hommes. La femme à ses torts. Je ne fais pas un cas de généralité. Mais, il arrive que le père néglige (même sans s’en rendre compte) ses responsabilités après bébé. Ce qui n’est pas en faveur des relations sexuelles.

      Merci Alexandre. Tu as prit le temps de dire ce que tu pensais. Seulement, j’estime que l’article a sa part de vérité.
      Tes réflexions sont bonnes. Elles feront l’objet d’articles.

      Tu me juges ignorante sur ce sujet. Pourrez-tu me jugez sur un deuxième article au choix?
      A bientôt Alexandre.

      Agnès

  2. « Et donc, finalement, cela justifie que la femme n’ait plus envie de sexe? C’est intéressant! Même si la nature fait en sorte que maman ait moins de désir, la maman en a toujours »

    La femme en a toujours dans cette période, mais elle l’utilise moins (moins de rapport) pour s’occuper correctement du bébé (préparation de la chambre…). Elle ne perd donc pas 100% mais pas elle utilise moins le sexe à cette période là.

    Le jeu est dans la nature, le jeu est créateur, l’homme a un pouvoir créateur (jeux vidéos pour les hommes, jouer au football, jouer au tennis) Toutes les grandes choses ont été réalisées par les hommes. Le jeu attire l’homme. Pour pouvoir créer quelque chose l’homme se sert de son énergie sexuelle. L’énergie sexuelle se transmute dans le chakra laryngé (si tu t’interesse un peu à ça), ce qui lui permettra de créer des choses. Ce même chakra relié à l’intellect et au cerveau physique. Le chakra laryngé et le chakra sacré (centre sexuel) sont reliés

    Donc l’homme a besoin de jouer pour créer. L’homme a besoin de son énergie sexuelle pour créer.

    Dans la deuxième phase (la phase pélican) la femme entre dans l’image de la mère, et dans un rôle maternel c’est elle qui prennent le contrôle dans le couple, le pouvoir (encore une fois c’est une généralité). Or a partir du moment ou la femme n’a plus de relation féminine, elle devient maternelle, et quand une femme devient maternelle elle devient automatiquement castratrice.

    Durant cette période l’homme reste un enfant et a besoin de jouer et quand monsieur est impatient il y a adultère

    Donc est-ce vraiment la faute de papa?

    1. Sur le coup, j’aurais tendance à penser que si on aime sa femme au point de lui faire un enfant, il faut accepter que sa libido ait changé.
      L’homme aussi doit penser à la famille et non plus seulement à son propre petit plaisir égoïste et personnel.
      Le coup du « quand monsieur est impatient il y a adultère donc est-ce vraiment la faute de papa? » sur le coup, je répondrai à 10000 % OUI.
      (je n’ai pas lu votre premier commentaire ni la réponse au commentaire).

      1. Merci Jean-Louis pour ton commentaire très pertinent. Après bébé, l’heure est à la famille. Selon Alexandre, l’homme a un pouvoir créateur. C’est merveilleux! A l’homme de mettre son pouvoir au service de la famille! Il me semble que là, il y a de l’intelligence émotionnelle.
        Agnès

        1. C’est pas selon Alexandre que l’homme a un pouvoir créateur. Toutes les grandes choses ont été faites par les hommes. D’une manière générale les hommes vont toujours plus loin que les femmes : Dans la musique, la cuisine, le sport, la technologie… et même les blogueurs pro (Olivier Roland, Aurélien Amacker, Sébastien, Jean…) Je vous ai expliqué pourquoi ils ont un pouvoir créateur dans mon commentaire précédent via l’énergie sexuelle.

    2. Je ne m’intéresse pas à ce sujet qui semble te passionner. Mais, tu piques ma curiosité. Je te lis attentivement. Pourrais-tu m’éclairer. Tu dis,  » quand monsieur est impatient il y a adultère. Tu demandes ensuite si c’est la faute à papa. Personnellement, je pense comme Jean-Louis.

      Tu fais un enfant à ta femme, tu respectes la fluctuation de sa libido. N’oublions pas que la maternité est le plus grand sacrifice d’une femme. Ce n’est pas un acte amoureux que de ne pas reconnaitre ça. Ce n’est pas un acte amoureux que de trouver des excuses génétiques ou spirituelles à l’infidélité. Ce n’est pas un acte amoureux que de laisser à la femme toutes les corvées ménagères sous prétexte que l’homme lui, est avant tout « créateur ». Il me semble que par amour, on peut attendre quelque temps. Il me semble que par amour, l’homme peut participer. Corrige-moi.

      Selon toi, l’homme n’est pas obligé de faire l’amour pour utiliser son énergie sexuelle. Quand la femme à moins de libido, au lieu de la tromper, l’homme ne peut-il pas utiliser son énergie sexuelle pour créer des choses. Au lieu de l’utiliser dans une relation extra-conjugale? Ne peut-il pas monter son entreprise au lieu de harceler Madame lors de ses seuls moments de répit?

      Ce serait là, un geste d’amour. Ce serait là, un geste beaucoup plus productif pour sa famille . Cependant, tu n’as pas compris, je pense, le soutien aux hommes à travers mon article. Je ne suis pas d’accord avec toi. Ta réponse est assez machiste. Mais tu as dit plein de choses intéressantes. Merci de ta participation.

      Agnès

      1. Ouh là, je n’irai pas jusqu’à dire que la maternité est un sacrifice : ça dépend peut être des femmes?
        Certaines font des enfants par égoïsme (comme les mecs, soit dit en passant) pour se réaliser à travers leur enfant.
        Tant qu’on n’a pas eu d’enfant, on ne peut pas savoir ce que c’est… et pour la maternité, je serais bien surpris que ce ne soit pas pareil.
        A en parler avec ma femme, elle ne s’attendait pas à ça.
        Ce n’est pas un sacrifice, c’est un besoin de réalisation… et apparemment, vous avez la mémoire courte, mesdames, car vous souffrez pas mal pendant la naissance… pour recommencer après parce que vous avez oublié la douleur vécue 🙂

        Je ne parlerais pas pour Alexandre, mais je ne suis pas certain qu’il s’agisse de machisme.

        (et je clos ici, je ne reviendrai pas sur ce sujet, hop).

      2. J’ai dit que c’est peut-être pas la faute de papa à cause de la femme qui n’a pas de relation sexuelles durant la phase pélican. Dû à sa façon castratrice durant cette période.

        Et comme du coup elle a plus de relations sexuelles l’homme va le plus souvent voir ailleurs, c’est pour ça que j’ai dit adultère. Ma réponse « adultère » était peut-être rapide mais c’est le cas pour beaucoup d’homme impatients de ne plus avoir de relations sexuelles. Beaucoup vont voir ailleurs mais ce n’est évidemment pas à faire. J’étais évidemment présent aux côté de mon épouse à cette période là. Mais c’est quelque chose à savoir donc non ce n’est pas la faute de papa comme le souligne au premier abord le titre.

        Je ne m’étalerais plus sur le sujet parce que les jeunes femmes en particulier ont du mal à admettre ce principe (contrairement aux femmes de plus de 40 ans par exemple) et ce sujet soulève des thèmes de psychologie (que tu pourra peut-être approfondir dans tes prochains articles ?)

        Voilà quelques pistes qui étayeront mes propos sur comment réussir son couple, sur les hommes et les femmes et sur l’hypersexualisation d’aujourd’hui qui en résulte les conséquence qu’on connait :

        https://www.youtube.com/results?search_query=hommes+femmes+hypersexualisation

        Bon Week End vous !

  3. Je suis d’accord avec toi.

    À force de penser aux tâches ménagères et au bébé, la femme s’oublie tranquillement. Un petit coup de pouce de la part de papa n’est que la bienvenue et nous permet de récupérer un peu d’énergie.

    De plus, à force d’avoir toujours le bébé coller à soi. Le soir venu, sa fait du bien d’avoir un peu de temps seul avec notre nous-même. Quand papa en profite pour nous coller immédiatement, c’est frustrant, car on dirait que notre corps nous appartient plus.

    Des gestes d’amour ici et là au courant de la journée et une belle communication est la clé.

    Bonne journée. 🙂

    1. Bonjour Sophie,

      Merci pour ton témoignage de maman!
      tu dis bien les choses « Quand papa en profite pour nous coller immédiatement, c’est frustrant, car on dirait que notre corps nous appartient plus.  » La participation est essentielle. Une femme qui a de l’énergie, c’est une femme plus réceptive. Le conjoint ne doit pas coller maman aussitôt bébé endormi. Il la frustre par son manque de compréhension. La femme doit elle aussi pouvoir souffler un peu.
      Merci 🙂

  4. Je dois dire que le commentaire d’Alexandre me renverse. C’est dans ce temps-là que je vois ma chance d’avoir un conjoint qui s’implique dans la vie de famille comme dans les tâches ménagères. Bien sûr après mon accouchement je n’avais pas la tête au sexe. J’étais fatiguée et focussée sur les soins à donner à mon bébé et mon fils de 2 ans. C’était une tâche à plus-que-temps-plein alors le sexe hein…ça attendra! Et mon conjoint a pris les choses en main, aidé au maximum de sa capacité pour me permettre d’avoir des moments de répit, pour que je me sente moins à bout et SURTOUT il me regardait avec les yeux brillants, me disait que j’étais belle, me permettait d’aller chez la coiffeuse pendant qu’il s’occupait des enfants en plus de faire beaucoup de tâches ménagères. Le désir est revenu au même rythme que la fatigue s’amenuisait 😉 Et j’ai un homme comblé et moi je suis plus qu’heureuse d’avoir retrouvé ma libido! Et mon conjoint ne se sent pas castré ou sinon il est loin de le démontrer 🙂

    1. Bonjour Marie-Eve,
      Alors, toi tu es une maman chanceuse!
      Ton amoureux te comble sur le point émotionnel… en plus de participer grandement. Selon ton expérience, grâce à son attitude, tu as su retrouver rapidement ta libido.
      Il y a une phrase que j’ai entendue dans un film « la maternité est le plus grand sacrifice d’une femme ». Qu’on soit d’accord ou pas, ton homme lui, il assure et fait de son mieux pour que tout aille bien pour toi. Vous êtes un duo de choc dans cette aventure. Dire que sa participation le castre, ce serait ridicule. Et puis, la libido revenue, tu lui fais se sentir homme! Merci 🙂

      Agnès

  5. Merci de votre réponse. Oui au final l’Amour est bien la Clef, l’homme et la femme sont quand même là
    pour s’associer.

    Bonne fin de semaine à vous !

  6. Bonjour,
    Je viens tardivement sur ce débat passionnant. Après avoir tout essayé qu’en est-il d’une absence de relation tendre et sexuelle depuis bientôt 8 ans ? How to… ?
    Merci.

    1. Salut Willi,
      merci pour ta contribution.
      Parle-nous un peu de votre vie commune et de ta femme?
      Avez-vous des enfants? Depuis quand? Est-elle heureuse? Se sent-elle en pleine possession de sa féminité? Es-tu un bon mari? 😉

      Je pense qu’il faut analyser la situation en profondeur. Comment réussir un acte sexuel ce soir , ce n’est peut-être pas la bonne question à se poser. La question à se poser, comme tu le dis, c’est: pourquoi, depuis 8 ans, vous n’avez plus de relations sexuelles épanouissantes.

      Bien à toi,
      Agnès

  7. Bonjour
    Je suis avec mon conjoint depuis 15 ans et nous avons ensemble 2 filles de 8 et 6 ans. Depuis la naissance de mes filles je n’ai plus de libido ou alors que très rarement par rapport à ses besoins (assez élevé je dois dire)
    Bien qu’au final j’avais l’impression d’avoir retrouvé un « équilibre », des que je ressent l’envie dêtre seule, « de me poser » il recommence à me faire des reproches comme quoi je suis froide, pas tendre qu’au lit c’est nul…il m’à dit qu’il m’en voulait tellement pour toutes ces années passées et cette frustration que ça le rend méchant et aigris.
    Je ne sais plus quoi faire car nous sommes dans un cercle sans fin de rancunes et de reproche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image