Oublier son ex définitivement grâce à la confiance en soi

Ha! Notre ex. On le quitte. Pourtant, on a du mal à s’en défaire. Mais, le problème est là. Vous êtes en couple. Vous êtes amoureux/amoureuse. Mais, paradoxalement, vous ne parvenez pas à tirer un trait sur votre ex. Je vous préviens. Cet article risque de vous déranger. Mais au moins, chacun(e) d’entre nous sera en mesure d’oublier son ex définitivement.

La confiance en soi pour oublier son ex définitivement

Je n’ai franchement rien contre les ex. C’est vrai, il est compréhensible de maintenir des rapports avec son ex. Notamment, quand on a des enfants en commun. Il est normal de se remémorer les bons souvenirs, même si vous n’avez plus de nouvelles de votre ex.

Seulement, votre ex peut nuire à votre relation de couple, que vous le/la fréquentiez ou pas.

  • Vous fréquentez votre ex.

Vous êtes amoureux/amoureuse de votre conjoint(e). Vous savez que vous n’êtes plus amoureux/amoureuse de votre ex. Pourtant, vous vous accrochez encore à lui/à elle. Vous entretenez une relation avec lui/elle. Votre ex, vous avez besoin de lui/d’elle dans votre vie. Vous aimez le fait que votre ex soit toujours là. Vous le/la fréquentez. Vous lui envoyez des SMS ou des emails. Vous l’appelez. Vous lui donnez des nouvelles régulièrement. Vous êtes toujours là quand votre ex n’a pas le moral. 

À la maison, votre partenaire est enthousiaste. Votre conjoint(e) envisage la parentalité ou le mariage. De votre côté, vous ne savez pas trop. Vous doutez… Très discrètement, vous vous demandez: mais qu’est-ce que mon ex va penser si je tombe enceinte/si je me marie?

On sait que la relation avec notre ex n’est pas saine. De son côté, l’ex a toujours espoir de nous reconquérir. De notre côté, nous savons que l’amour n’est plus réciproque. Pourtant, pour le bien de notre ex et du nôtre, nous ne parvenons pas à tirer un trait sur la relation. Nous restons en contact avec notre ex, malgré notre conjoint(e) qui nous demande de couper les ponts.

  • Sans fréquenter votre ex, vous pensez à lui/à elle.

Vous êtes amoureux/amoureuse de votre partenaire. Mais quelque part, vous êtes inconfortable. Vous n’aimez plus votre ex et ne le/la fréquentez plus. Pourtant, votre ex vous empêche de vous épanouir dans votre relation de couple.  Malgré l’amour pour votre conjoint(e), vous avez du mal à vous investir dans votre couple. Le souvenir de votre ex sème le doute dans votre esprit. Vous avez un manque d’engouement quand votre conjoint(e) vous parle de famille ou d’investissement immobilier.

Au fond de vous, vous doutez d’être à la bonne place. Discrètement, vous pensez à votre ex. Une certaine nostalgie vous prend. Nous avons construit tant de choses ensemble. Nous avions une maison, nous avons des enfants, nous avions réussi notre vie matérielle. Notre relation avec notre ex avait ses avantages. Une part de nous regrette. Du coup, nous ne nous investissons pas à 100% dans la relation de couple. Parce que nous doutons. Sérieusement… et si notre place est avec notre ex?

Non non, vous n’aimez plus votre ex. Alors, votre place n’est plus avec lui/elle. La vérité, c’est qu’il/elle réussit tout. La vérité c’est qu’avec lui/elle, tout était facile. Il/elle a tout. Dans votre vie actuelle, vous n’avez pas autant de facilité. Vous n’êtes pas sûr(e) d’y arriver… Voilà pourquoi vous ne parvenez pas à faire le deuil de votre ex.

Hé oui, désolée de vous choquer, mais …

L’incapacité d’oublier son ex définitivement révèle une faible estime de soi

Penser à son ex et douter de sa capacité à réussir seul(e)

Vous ne l’aimez plus, mais vous le gardez toujours sous la main. Juste au cas où… vous en auriez besoin?

Si vous pensez toujours à votre ex, c’est parce que vous avez peur. Vous avez peur de ce que la vie sera sans lui/elle, d’un point de vue matériel. Sans lui/elle, vous doutez pouvoir un jour jouir de tout le confort qu’il/elle vous offrait. Vous doutez que votre conjoint(e) puisse vous offrir un sentiment de sécurité et un confort similaires. Au contraire, vous anticipez les difficultés matérielles et financières auprès de votre conjoint(e). Vous vous dites que votre relation actuelle vous apportera toujours moins que la relation avec votre ex. Au fond, nous ne croyons pas au potentiel de notre couple.

La vérité la plus dure à entendre reste la suivante. Vous ne parvenez pas à faire le deuil de votre ex parce que vous doutez de votre capacité à réussir dans la vie. Alors, tel un(e) dépendant(e), vous vous accrochez à votre ex.

Voilà pourquoi nous avons du mal à faire le deuil de notre ex. Nous n’avons pas confiance en nous. Nous doutons de nos capacités. Nous sommes persuadés que nous sommes incompétents… Nous avons cette idée que nous n’arriverons à rien dans la vie… par nous-mêmes. Oui, la vérité est difficile à entendre… Il est difficile d’accepter que nous doutons tellement de nos capacités que nous envisageons « utiliser » notre ex.

Alors, on est prêt(e) à se prostituer pour du confort? On envisage la prostitution plutôt que l’Amour? Ces propos peuvent être choquants. Mais, c’est exactement ce qui se passe quand on est avec quelqu’un strictement pour les avantages matériels.

Regretter le confort de la vie avec son ex est compréhensible

Votre nostalgie est compréhensible. Vous étiez confortable avec votre ex. Votre niveau de stress était minimal. Il/elle vous apportait tout. Vous ne manquiez de rien d’un point de vue matériel. Peut-être que vous n’aviez même pas le besoin de travailler. Il/elle avait un salaire qui satisfaisait à vos besoins à tous les deux. Il/elle savait gérer les factures. Il/elle savait gérer les enfants. Bref, avec votre ex, le stresse, vous ne connaissiez pas.

En couple avec chéri(e), cela fait maintenant une bonne année que vous cherchez un emploi. Rien à l’horizon. Le manque de sous est à l’origine de stress dans votre vie. Votre enfant vous crie qu’il veut des Nike. Vous ne parvenez pas à vous offrir les séances de massage dont vous aviez l’habitude à l’époque de votre ex. Aujourd’hui, votre budget est serré.

Finalement, à cause de difficultés financières, les frustrations s’accumulent dans votre couple. Naturellement, vous pensez combien les choses étaient simples avec votre ex. Vous aurez du mal à l’avouer. Avec votre ex, vous vous sentiez libre et en sécurité… financièrement.

Cessez de croire que votre ex est l’ultime solution à vos tracas

Franchement, je comprends que vous pensiez ainsi. Et non, vous n’êtes pas un monstre à penser de la sorte. Personne n’aime subir le stress. Mais, votre ex n’est pas la solution. Si le confort est auprès de votre ex, l’amour se trouve dans les bras de votre conjoint(e). Cessez de croire que votre ex est la solution aux tracas de votre vie.

Je comprends. En fait, votre ex est votre plus grand repère. Votre ex a toujours été là, émotionnellement et financièrement. Vous avez toujours pu compter sur lui/elle. Alors, naturellement, vous avez du mal à tirer un trait sur votre plus grande assistance dans la vie. En plus, votre ex, toujours amoureux, vous offre de faire appel à lui au besoin.

Mais, vous savez, votre ex n’est pas votre seul repère. Il ne doit plus l’être. Vous ne l’aimez plus! Cessez de croire que seul(e), vous ne parviendrez à rien. Pourquoi avez-vous une si faible estime de vous-même? Vous êtes capable de réussir par vous-même.

Soyez votre propre repère. Ne baissez pas les bras. Gardez confiance en vous. Du travail, vous en trouverez. Oui, vous mangerez beaucoup plus de pâtes que d’habitude. Mais, ce n’est pas une honte d’être au chômage. Prenez-vous en main. Suivez des formations. Reprenez les cours. Lancez votre entreprise. Vous parviendrez à gérer les enfants. Les enfants finiront par accepter la garde partagée.

Mais, ne repartez pas avec votre ex parce que c’est confortable. Cessez de passer vos nerfs sur votre conjoint(e) parce qu’il/elle n’a pas réussi, comme votre ex. Cessez de fantasmer sur la réussite de votre ex. Ne comptez sur personne pour vous sentir en sécurité. Ne comptez sur personne pour remplir vos propres responsabilités. Le vrai bonheur reste de réussir par soi-même. Prenez confiance en vous et réussissez par vous-même!

Bref, on veut oublier son ex définitivement. Soyez honnête avec vous pour vous délivrer de son emprise.

  • Votre cœur ne fait plus boum boum pour votre ex?
  • Vous vous projetez toujours avec votre ex, alors qu’émotionnellement, vous n’avez plus de réel intérêt?
  • Vous envisagez les avantages financiers à vivre avec votre ex? Vous en regrettez les avantages matériels?

Vous l’aurez compris… ceci n’est pas de l’amour.

Vous êtes amoureux/amoureuse de votre conjoint(e). L’amour est source de motivation. Alors, profitez-en. Ayez confiance en vous. Vous êtes en mesure de réussir, autant que votre ex.

Note: Merci  à Hugo et à Julie. Nous avons échangé via les commentaires. Leurs témoignages m’ont inspiré cet article.

Agnès

5 commentaires sur “Oublier son ex définitivement grâce à la confiance en soi

  1. Bel article , tout y est , bien résumé , et vrai . J’avoue c’est pas si simple de zapper son ex (après 20ans de vie commune, pour moi) . Mais quand arrive un jour l’amour, un nouveau couple , une nouvelle voie, des projets et ce doute , qui persiste …, cet ex qui fait toujours comme ci rien n’avait changé , comme ci on est les meilleurs amis , SMS, appels , boire un verre , partager une certaine complicité encore , et tout ça nous rend indisponible dans une nouvelle relation !! pensons y , on ne peut pas construire un nouveau couple sans se défaire de l’ancien , coûte que coûte on doit , rompre , plus fermement , mettre de la distance , avec diplomatie , et là on peut réussir un nouveau challenge , professionnel , affectif etc. Cesser d’entretenir un lien nocif à la reconstruction , Se rendre disponible c’est ne plus entretenir la relation à l’ex , afin de se reconstruire , totalement sans béquille , et là est notre force même si c’est dur , le résultat est un grand soulagement , l’effort est récompensé par un nouvel amour , une nouvelle vie riche de tendresse notre cœur sait qui il aime alors , foncez et n’hésitez pas. Laissez le passé , et notez  » la vie m’attend, je prends le train pour un nouveau départ « , avoir des projets, se projeter, apprendre à ne plus donner à quelqu’un qui n’a pas voulu ou su nous garder , cesser ce scénario nocif qui bloque notre confiance , notre estime . On se demande pourquoi je fais ça , pourquoi je lui réponds, dites vous plutôt , que puis je faire pour que ça cesse , et j’ai la réponse ! Merci pour cet article de vérité.

    1. Bonjour Angie,

      Très bien dit! Attention à notre relation avec notre ex qui peut faire que nous sommes « indisponibles » émotionnellement pour nos relations ultérieures. Je suis tout à fait d’accord… on est pas disposé à aimer un autre profondément tant qu’on ne parvient pas à « oublier » notre ex. Dans ton cas, as-tu des enfants avec ton ex? Angie, t’a réponse est si pertinente que je vais la reprendre pour en faire un article (pourquoi oublier son ex) … merci!

      Grand merci Angie pour ta participation!
      J’espère te relire sur le blog!

      Agnès

  2. Bonjour Agnés,
    Pour te répondre , oui j’ai deux enfants , adultes 25 et 30 ans . Qui eux aussi , (petits ou grands) , ne seront dans l’équilibre de cette rupture que si ils voient que le père et la mère ne sont plus un couple , que le mot divorce veut dire séparation et acceptation dans le respect, et non espoir que l’on pourrait laisser entrevoir à leur yeux (d’autant plus que les enfants rêvent souvent de les ré-réunir les parents !). C’est elles mêmes (mes filles) qui m’ont fait la réflexion , « on dirait pas que vous êtes divorcés ! Alors que vous êtes en couple …arrêtez de vous sécuriser !.. » ou est la perspective , si c’est trop circulaire entre un ex , et un compagnon , et j’ai donc compris qu’il fallait renoncer , et penser avenir, et non au minima, mais avec un engagement N’oublions pas que nous parents sommes là pour montrer que dans la vie, pour avancer, il faut faire des choix, et tourner une page c’est avancer vers d’autres chapitres. Face à l’insécurité et l’inconnu , c’est plus facile de se retourner vers le passé que vers le futur, comme quelque chose qui est fixé vers le passé plutôt que vers l’avenir, mais si je ne me projette pas , c’est un problème ! Se rendre disponible me permet enfin de vivre ma relation , d’aimer et d’être aimer , avoir une direction , quelque chose de précis. Si vous voulez être heureux , lâcher votre ex. Il est le père de vos enfants , pas une roue de secours

  3. Beaucoup de gens se rattachent au passé et idéalisent en effet leur relation. Il faut savoir accepter une rupture et la prendre pour ce qu’elle est, une occasion d’avancer. La relation était une expérience qui a permis de gagner en maturité émotionnelle. La prochaine sera encore mieux.

    Si une rupture a lieu, ce n’est pas par hasard, il y a forcément avancer. Il faut savoir laisser aller les choses pour avancer. La vie nous réserve parfois de jolies surprises 🙂

  4. Bonsoir , retour sur le blog , un an après mon commentaire ! et oui , la vie réserve de belles surprises ………..j’ai poursuivi ma route avec lui , mon nouvel amour , une étoile , une étincelle sur ma route depuis déjà 4 ans . Et là j’ai découvert , que pour être disponible il faut oublier son ex , et ainsi , vivre un nouvel amour , un nouveau chapitre dans le livre de ma vie . Mon mantra  » la vie m’attend  » et je remonte dans le train . J’ai appris , compris : Il faut faire, agir , il faut lâcher et se dégager de son histoire ancienne, déliée et dénouée . Avec des enfants adultes il n’y a plus de quo-parentalité , c’est fini, c’est une illusion . Il faut finir de rompre et prendre la responsabilité de stopper en faisant ce qui va libérer d’une chaine , se projeter en larguant le passé , cesser de trainer ce traineau mettre au clair tout ce qui entretient l’ex relation. Au lieu de qu’est ce que je veux , demandez vous plutôt , qu’est ce que j’aime , quels moments , quelles activités, quelles rencontres me font du bien , me nourrissent , m’apaisent ? … Remplacer la question du vouloir ou du devoir par celle du plaisir d’exister, d’éprouver, de ressentir et aussi au lieu de « qu »est ce que je veux ? » c’est « qu’est ce que je ne connais pas encore , ou pas suffisamment  » cultiver l »esprit d’ouverture , de curiosité , aller vers ce qui est hors des habitudes , du quotidien … Et me voilà libérer , Aimer est ce qu’il y a de plus important , brisons les barreaux de cette prison mentale ! La meilleure façon de vivre est d’accepter sa vulnérabilité , et d’arrêter de contrôler et prévoir .Chercher sa solidité en dehors de nous mais en nous . L’important dans le couple n’est pas de vouloir rendre l’autre heureux c’est de se rendre heureux et d’offrir ce bonheur à l’autre ! (Voilà le résultat d’avoir décidé de couper le lien avec mon ex ). Quel bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image