Zéro dispute: l’objectif pour votre couple

Avez-vous déjà lu ou entendu dire qu’une dispute est un mal nécessaire dans un couple? Qu’en pensez-vous? Personnellement, je n’arrive pas à avaler cette idée-là. Selon mon expérience de vie commune, je doute fortement que m’être égosillée la voix contre mon amoureux ait apporté du positif dans ma vie de couple.

Sérieusement, en quoi les disputes font-elles du bien au couple? Parce qu’on en profite pour dire à l’autre ses « quatre vérités » ? Parce qu’en plus de se vider le coeur, on en profite pour dire à l’autre à quel point il/elle nous casse les couilles?

Je lis aussi, ici et là, qu’une dispute amène à une remise en question des partenaires (qui à tord ?) et du couple ( on s’aime assez malgré cette crise pour continuer ou on ferait mieux de laisser tomber notre histoire?).

Comme ceux qui prétendent que les disputes sont nécessaires chez les amoureux, voyons un peu ce que ça implique, de se crier dessus.

Qu’est-ce qui est dit lors d’une dispute?

Souvent, après une dispute, on ne se sent pas vraiment fière du petit démon à la langue fourchu qu’on a été. Même si on pense avoir raison, on regrette les mots, le ton, et les gestes qu’on a eu. Pourquoi est-ce que l’ambiance tourne au vinaigre si vite parfois ? Pourquoi dit-on des choses qu’on finit par regretter?

En fait, quand on se met à se disputer, on ne contrôle plus vraiment ce qu’on dit. On ne réfléchit pas, parce que nous ne sommes plus dans le rationnel mais dans l’émotionelle. Des experts ont démontré que ce qui est dit lors d’une dispute ne relève plus de la raison.

Cela revient à dire que nous nous égosillons sans en avoir véritablement décidé d’un point de vue rationnel, d’où les « je n’ai pas voulu dire ça , pardon ! ». N’empêche que si on ne contrôle plus tout à fait ce qui sort de notre bouche, on le dit quand même!

Comment garder la raison et ne pas dire mille et une choses regrettables?

Pour éviter de laisser notre cerveau émotionnel s’emballer et prendre la place sur la raison, il y a heureusement des mesures préventives. On sait qu’à la base d’une dispute, il y a un conflit. L’objectif est de faire en sorte que le conflit ne dégénère pas en dispute.

Pour calmer la tempête qui fait des ravages à l’intérieur de nous (en d’autres mots, pour nous éviter de massacrer notre partenaire) , on utilise des techniques de développement personnel.

Par exemple, Bouddha et ses confrères préconisent de prendre du recul sur nos émotions pour pouvoir se pencher sur la véritable raison du problème. Dans mon cas, c’est grâce aux conseils de développement de ses grands sages que je n’ai pas encore arraché les yeux de mon amoureux.

Et oui, merci bon dieu. Il existe un moyen pour ne pas péter un câble. Il existe un moyen pour ne pas employer des mots crus envers notre amoureux. Il existe un moyen pour ne pas envisager la décapitation. Ce moyen c’est l’apprentissage de la gestion des émotions.

Les impacts négatifs d’une dispute sur le couple, et sur l’entourage

Souvent au cours d’une dispute, on lance des injures (« t’es trop bipp », « t’es qu’une bipp ») , des menaces (des « si tu fais ça je dirais à tout le monde que … ! »  à des « je vais te tuer » pour les extrêmes, bah ça existe, raison de plus pour arrêter de se chamailler 😉 ), des critiques (« tu fais jamais rien! ») et des accusations (« c’est à cause de toi si tout foire! Tu me fais souffrir! » ) .

Lors d’une dispute, il arrive même qu’on décide d’en finir avec la relation (« Casse-toi! Ne reviens plus! C’est fini entre nous! Je ne veux plus jamais te revoir pauvre bippp! »).

=> Si vous avez des exemples plus pertinents sur ce que deux tourtereaux se balancent à la figure quand une dispute éclate, partager dans les commentaires que j’utilise les vôtres !

Bref, il y a mille et une choses qu’on se dit quand on se dispute, et c’est pas joli joli. L’impact de ce qui est dit non plus n’est pas joli joli sur la santé du couple.

Lancer  » Tu ne fais jamais rien » revient a dénigrer tout ce que l’autre fait pour le couple. On lui reproche de ne rien faire du coup on manque de reconnaissance envers l’autre. Accuser l’autre en disant  » tu me rends malheureux/malheureuse », ça revient a lui attribuer la responsabilité de notre bonheur. Pesante mission que nous demandons la!

Bref, ça ne donne pas forcement envie au partenaire de continuer l’aventure avec nous ! On est toujours d’accord sur le fait que se disputer n’est pas en faveur du couple?

Au final, se disputer ne permet pas de résoudre un problème. Corrigez-moi mais, le schéma traditionnel est souvent le suivant: on se crie dessus, ensuite on s’excuse parce qu’on regrette et puis on s’efforce de trouver des solutions à la va vite pour atténuer la situation.

Généralement, on ne fait pas face au vrai problème et c’est pour cela que le même sujet de dispute resurgira de nouveau dans les jours ou les semaines qui suivent.

L’ALTERNATIVE POUR GERER LES CONFLITS DE COUPLE DANS L’HARMONIE, SANS QU’IL Y AIT DISPUTE

Les conflits, (et non les disputes) font parties intégrantes d’une relation de couple saine. L’existence de conflits indique que les partenaires ont assez d’amour-propre pour revendiquer leurs intérêts personnels. Quand il y a conflits, cela signifie que les partenaires tiennent à leur personnalité et qu’ils ne veulent pas s’effacer pour l’autre.

Bref, ces partenaires s’aiment et se respectent eux-mêmes assez pour poser leurs limites. Mais, malgré le conflit, toute dispute est évitable. On a vu qu’il est possible de gérer ses émotions, et il est aussi possible de gérer la discussion même si c’est un sujet sensible.

Si quelque chose ne va pas dans le couple, nous pouvons dire « tu me casses les couilles » gentiment. Si si ! Nous pouvons! Nous pouvons dire  »tu me casses les couilles » sans blesser et sans susciter l’énervement chez l’autre. Tout se dit. Il faut simplement apprendre a le dire. Le moyen qui permet de traiter de tous les sujets (même les plus épineux) est la pratique de la communication non-violente.

Résumons donc : se disputer amène à dire impulsivement des choses qu’on regrette, c’est blesser l’autre par les injures et par notre manque de considération. Se crier dessus c’est donc se donner et donner a l’autre pleins de raisons de mettre un terme a la relation. Se disputer finalement n’apporte pas de solutions aux conflits.

De mon point de vue, j’en suis convaincu, c’est pourquoi je fais en sorte de gérer mes émotions et de communiquer de manière appropriée. Si ça vous intéresse de faire la guerre aux disputes au jour le jour, joignez-vous a cette expérience d’apprentissage avec moi!

Quel est votre point de vue sur tout ça?

Deux questions pour vous !

  • Est-ce que selon vous, les disputes sont bénéfiques dans un couple? Si votre avis est différent du mien, partagez- le avec nous !
  • A quel fréquence vous disputez-vous?

 

2 commentaires sur “Zéro dispute: l’objectif pour votre couple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

*
Pour laisser un commentaire, vous devez prouver que vous n'êtes pas un robot spammeur en recopiant le mot de sécurité sur l'image. Appuyez sur le mot pour entendre une version audio.
Anti-spam image